Collectif de l'IUFM de Chambery


Dimanche 10 mai : Compte rendu de la semaine d'occupation de l'IUFM


Lundi 4 mai, à partir de 18h30, le collectif de l'IUFM de Chambéry a décidé d'occuper les bâtiments. Nous voulions montrer par cette action notre attachement à une formation de qualité qui pour l'instant s'effectue à l'IUFM. Nous avons investit la salle polyvalente et installer une tente sur le parking pour plus de visibilité.
Nous avions invité divers syndicats pour cette première soirée. Sud éducation, le Snuipp et le SEunsa ainsi qu'un formateur ont répondu présents; nous avons donc pu échanger avec eux et leurs demander du soutien dans notre lutte. Différents médias sont venus nous voir ou nous ont contacté pour connaitre nos motivations et informer de notre action. 



Mardi 5 mai, l'invitation concernait plus particulièrement les parents d'élèves, les enseignants et les formateurs. Plusieurs personnes de Convergence (faisceau de collectifs, associations interpro), un membre de Snessup ainsi qu'un parent d'élève membre d'un collectif nous ont rejoint, de même qu'une enseignante. Nous avons pu faire un bilan de toutes les actions déjà entreprises, de nos craintes et réticences concernant cette réforme et toucher des gens qui n'étaient pas totalement au courant des tenants et des aboutissants de ce bouleversement annoncé de l'Éducation. Nous avons réussit là une des ambitions de cette occupation, continuer à informer et sensibiliser le plus possible la population des dangers que représente cette réforme.


Mercredi 6 mai, nous avons reçu quelques PE1 (étudiants passant cette année le concours de professeur des écoles),  des PE2 (professeurs stagiaires) et des personnels de l'IUFM pour une soirée de préparation au oraux et une mutualisation des connaissances. Plusieurs personnes extérieurs nous ont rejoint (des membres de Convergence et des passants ayant lu ou entendu l'information de notre occupation). Nous avons donc refait un point et poursuivit les échanges autour d'un barbecue. Nous étions assez nombreux cette nuit là à dormir dans la salle polyvalente.



Jeudi 7 mai, nous avons occupé les locaux jusqu'au milieu de l'après-midi, ayant voté la non poursuite de l'occupation.
Nous espérons que les contacts pris lors de ces 4 jours d'occupation permettront de diffuser largement nos revendications et de drainer du monde lors de nos prochaines actions. 



Nous invitons les autres IUFM à pratiquer une occupation de leurs bâtiments afin de montrer que notre mouvement n'est pas prêt de s'arrêter et que nous attendons toujours le retrait de cette réforme.


L'occupation dans les médias :


  • Sur le blog du ptit démocrate : article du 4 mai + vidéo

Occupation de l'IUFM de Chambéry (voir l'article)

  • Dans le Dauphiné libéré : article du 5 mai (infos approximatives)

  • Sur ODS radio : infos du 4 mai

04 mai - Camping à l'IUFM de Chambéry
Un collectif appelle les enseignants et le personnel à coucher sous la tente ce lundi soir dans les locaux de l'établissement.
Le bâtiment pourrait être occupé pendant trois nuits. C'est toujours la réforme du recrutement qui est au cœur du conflit. Elle prévoit de confier la formation aux universités et non plus aux IUFM.

  • Sur RCF : infos du 8 mai

  • Dans la vie nouvelle : non paru

  • Sur 8 Mont blanc : non diffusé


10/05/2009
0 Poster un commentaire

Dimanche 3 mai : Actions prévues pour la semaine.


Bonjour à tous,

à partir du lundi 4 mai, nous avons décidé d'occuper l'IUFM pendant au moins trois nuits. Nous montrons par cette action symbolique notre attachement à une formation de qualité pour les futurs enseignants.
Il est indispensable que l'avenir de la formation des enseignants fasse l'objet d'une véritable réflexion et concertation avec tous les acteurs et usagers du système éducatif.

En tant qu'enseignants, futurs enseignants, parents d'élèves et citoyens il est de notre devoir de défendre et de promouvoir un service public d'éducation de qualité. Toutes les réformes actuelles sont des menaces qui pèsent sur l'avenir de l'école publique.

Vous êtes cordialement invités à participer à cette semaine d'occupation de l'IUFM. Le menu est à la carte : soirée seulement, nuit comprise (une ou plusieurs), repas.


Lundi 4 mai 2009 : invitation des organisations syndicales.
  • 18h30 : Rendez-vous à l'IUFM pour investir les lieux.
  • 19h30 : Débat et table ronde autour de l'avenir de la formation et des différents enjeux autour de l'éducation avec les organisations syndicales.
  • 20h30 : Repas à organiser sur place selon le nombre de participants (pique nique ou barbecue).
  • 22h00-8h00 : Camping à l'IUFM (tentes, matelas et sacs de couchage à prévoir).

Mardi 5 mai 2009 : invitation des  parents d'élèves, IMF, PE et autres collectifs.
  • 18h30 : Rendez-vous à l'IUFM pour investir les lieux.
  • 19h30 : Débat et table ronde autour de l'avenir de la formation et des différents enjeux autour de l'éducation avec des parents d'élèves et des enseignants.
  • 20h30 : Repas à organiser sur place selon le nombre de participants (pique nique ou barbecue).
  • 22h00-8h00 : Camping à l'IUFM (tentes, matelas et sacs de couchage à prévoir).

Mercredi 6 mai 2009 : invitation des  PE1, PLC1.
  • 18h30 : Rendez-vous à l'IUFM pour investir les lieux.
  • 19h30 : Aide à la préparation et simulation des oraux pour les PE1. Mutualisation des préparations pour les PE2.
  • 20h30 : Repas à organiser sur place selon le nombre de participants (pique nique ou barbecue).
  • 22h00-8h00 : Camping à l'IUFM (tentes, matelas et sacs de couchage à prévoir).

10/05/2009
0 Poster un commentaire

Mardi 28 avril : Blocage de l'IUFM de Chambéry


Mardi, une dizaines de PE2 et de formateurs ont bloqué les grilles de l'IUFM afin de montrer que le mouvement est toujours déterminé à demander l'annulation de la réforme de masterisation.

A 9h00, nous avons organisé une AG réunissant une cinquantaine de participants (PE2, formateurs et PLC, c'est une première) qui a voté le maintien du blocage. Plusiseurs points ont été discuté quand aux prochaines actions, aux cibles à toucher...Nous avons décidé de poursuivre la journée en travaillant par groupe sur plusiseurs ateliers: rédaction de la formation idéale, rédaction d'un dossier de presse, d'un tract à distribuer aux candidats du concours de cette année, planification et organisation des actions de la semaine prochaine (Cf. programme en page d'accueil).

Cette journée a permis de remobiliser les forces à l'IUFM, c'est la première fois depuis bien longtemps que nous n'avions pas été aussi nombreux en AG, de rencontrer de nouvelles personnes (PLC) et d'échanger avec eux.

Le prochain rendez-vous est prévu pour la manifestation du 1er mai, à Chambéry, vêtu du traditionnel gilet jaune, de nos banderoles et de tous ce qui fait du bruit afin de rappeler haut et fort que nous ne voulons pas de cette réforme!

Ensuite, à partir de lundi, nous avons voté l'occupation non stop des bâtiments de l'IUFM: nous souhaitons organiser des sortes d'assises de l'éducation.

Lundi soir, nous invitons les syndicats de l'enseignement ( primaire, secondaire et supérieur) à débattre, mardi, la soirée sera animé avec des associations de parents (FCPE, collectif de parents de Chambéry le haut), des IMF et des collègues du terrain, et mercredi nous organisons des entrainements aux oraux pour les PE1 et des préparations au stage groupé pour les PE2 (mutualisation des savoirs).

Nous invitons toutes les personnes motivées à nous rejoindre pour participer aux débats, pour dormir etc.
Plus d'infos dans les jours à venir. Consulter notre blog régulièrement pour cela.

et ne lâchons rien!

Le blocage dans les médias :


  • Sur 8 Mont blanc : infos du 29 avril



  • Sur ODS Radio : infos du 28 avril

Ecouter au format mp3

  • Sur France bleu : infos du 28 avril + interview

Ecouter au format mp3


  • Sur RCF : infos du 29 avril + interview

  • Sur le dauphiné libéré : article le 28 avril

29/04/2009
0 Poster un commentaire

Vendredi 24 avril : Le comité de pilotage tente un passage en force.


Pour information, voici les suites à notre demande d'ouverture des inscriptions en PE1 à l'IUFM pour la rentrée prochaine ...
Certains cherchent à faire passer la masterisation en force (notamment en Savoie).
Une honte ! On ne peut pas laisser passer cela....


Voici un compte rendu rapide des discussions du comité de pilotage réuni le vendredi 24 avril :

Etaients présents : les VP CEVU des quatre Universités,  le directeur de l'IUFM de Grenoble et la directrice-adjointe J. Aubert, le président du Conseil d'école.


La discussion a distingué le cas des préparations aux CAPES plus facile à régler que celui des préparations au CRPE.

Pour les CAPES, les VP CEVU des 4 universités sont globalement d'accord pour une inscription des étudiants dans les masters qui existent actuellement à l'université, avec quelques aménagements adaptés aux choix de chaque université (en gros, le parcours de master consisterait en la seule préparation actuelle aux différents CAPES ou en cette préparation augmentée d'une ou deux UE des masters recherche).

Pour la préparation au CRPE, la discussion qui a été assez longue a évoqué quelques-uns des arguments qui ont été discutés lors du conseil d'école extraordinaire du mercredi 22 avril, ainsi que quelques autres.

La majorité des VP CEVU envisage une inscription de tous les étudiants à l'IUFM et souhaite que l'université Stendhal rejoigne cette position commune dans le cadre de la politique de site.

A propos de la sélection qui a été demandée par le vote d'une motion du CE et qui permet une préparation au concours à l'IUFM dans des conditions non dégradées par rapport aux conditions actuelles comme cela a été redit, la discussion peut se résumer en deux points :

A l'exception de celui de Stendhal, les VP CEVU (et le directeur de l'IUFM qui a déjà fait connaître sa position) ne souhaitent pas une sélection qui serait faite par l'IUFM, en reprenant peu ou prou les procédures utilisées pour la rentrée 2008.

Mais la sélection pourrait se faire autrement et une proposition de l'université de Savoie a été longuement discutée. Elle consisterait à coupler l'inscription à l'IUFM de tous les étudiants désireux de préparer le CRPE avec la possibilité, pour ces étudiants, de s'inscrire également à un Diplôme universitaire sélectif (d'un prix symbolique ou pas). La sélection qui serait faite début juillet (par les universités avec l'aide de l'IUFM) permettrait de garantir aux étudiants retenus leur inscription future dans le M2 formation des maîtres qui serait créé l'année suivante (en cas de non réussite au concours de la session 2009, bien entendu). En retour, elle serait fortement indicative pour les étudiants non retenus lors de la sélection : au lieu de risquer de perdre l'année 2009-2010 à préparer un concours qu'ils n'auront probablement pas, ils ont tout intérêt à suivre un M1 en 2009-2010 afin de mieux se préparer au CRPE qu'ils passeraient à la session 2011, avec des connaissances et des compétences accrues et la première partie du master. Le DU, quant à lui, serait attribué à partir des résultats aux évaluations dans le cadre de la préparation au CRPE, ainsi que dans un ou deux séminaires de master. Pour l'UJF, cet avertissement donné par la non-sélection au DU se raproche des procédures d'orientation active qui y sont prônées.

Aucune décision n'a été prise puisque les VP CEVU doivent consulter les instances de leur établissement respectif sur les différents sujets.


24/04/2009
0 Poster un commentaire

Jeudi 23 avril : Journée inter-sites à Grenoble.


Jeudi 23 avril 2009, des PE2 et des formateurs de tous les sites de l'académie ont convergé à Grenoble pour une journée d'actions inter-site.


Une AG s'est tenue devant le rectorat à 13h00, en voici un petit compte rendu (par le collectif de Privas):


Point sur le conseil d'école extraordinaire :


Lors du conseil d'école extraordinaire qui s'est tenu à Grenoble le 20/04, P. Mendelsohn a annoncé des nouveautés pour la rentrée prochaine : Une a retenu particulièrement l'attention de tout le monde. Il souhaiterait  à la prochaine rentrée accueillir tous les étudiants qui veulent préparer le concours à l'IUFM en PE1, sans aucune sélection. Il justifie cette démarche en invoquant le principe d'égalité des chances dans l'accès au concours de la fonction publique… effectivement, le master qu'il souhaite mettre en place à l'avenir est un exemple en la matière !!!

Accueillir tous les étudiants équivaut, à priori, à plusieurs milliers de personnes et ce, avec les mêmes moyens. Notre directeur frôle le cas clinique BDA ou bouffée délirante aiguë. En revanche, d'un point de vue stratégique, c'est remarquable puisque c'est une façon déguisée de mettre en place le master 1 dès 2009.

De plus, l'enquête lancée par P. Mendelsohn sur internet auprès des futurs étudiants souhaitant passer le concours va dans ce sens : Recensement des vœux géographiques des futurs étudiants pour les entasser dans le peu d'IUFM restant, les options choisies et le niveau d'étude. Un formateur de Bonneville nous a précisé que le site de Bonneville (qui pourtant a des PE1) n'apparaissait plus dans cette enquête mais qu'il est fusionné avec Chambéry. En effet, il y a à présent 3 pôles : Savoyard, Rhodanien et Isèrois, le terme IUFM n'apparaissant plus.


Actions à venir :


  • L'occupation des locaux de l'IUFM pour une durée indéterminée par les PE1, PE2 et les formateurs qui le souhaitent. Cette occupation pourrait permettre d'organiser des nuits de préparation aux oraux pour les PE1, de réflexion sur la formation rêvée. A Grenoble et à Privas, l'occupation débutera à partir du lundi 4 mai. Cette action sera diffusée dans la presse locale. A Chambéry, nous discuterons de cette action lors de l'AG du 28 avril : nous proposerons une occupation de l'IUFM dès la semaine prochaine.


  • Tous les formateurs présents étaient d'accord sur l'idée suivante : Démarrer une grève administrative, bloquer tous les dossiers de titularisation des PE2 fin juin et ne pas les faire remonter au Rectorat. Une AG des formateurs de l'académie doit se tenir rapidement début mai pour qu'ils puissent en débattre.


Malgré plusieurs lettres envoyées par le collectif de Grenoble, le recteur n'a pas daigné répondre pour recevoir une délégation inter-site. A 14h30, nous avons donc tenté de rentrer dans le rectorat pour être reçu. Tout était fermé, les rideaux en fer baissés, la secrétaire répondant à travers une porte close...  A force de regarder les informations, les gens auraient-ils peur du pillage et des séquestrations ? On avait pourtant une autre idée du dialogue...

A 15h00, la ronde des obstinés s'est mise en place à Grenoble. Elle durera jusqu'au 1er mai :






23/04/2009
0 Poster un commentaire

La ronde des obstinés aussi à Chambéry


L'Assemblée Générale Interprofessionnelle issu du 19 mars vous informe que sa première manifestation se tiendra le samedi 25 avril place de l'Hôtel de Ville à Chambéry de 10h à 14h. 


A la manière de La Ronde infinie des Obstinés lancée il y a plusieurs semaines par les enseignants chercheurs en lutte sur Paris et d'autres villes de provinces, cette action consistera en une ronde de protestation à laquelle sont invitées toutes les personnes et organisations sensibles aux dérives du capitalisme, à la situation sociale qui se dégrade, aux attaques contre les services publics, les libertés et les solidarités, aux dérives autoritaristes du pouvoir et sa surdité aux manifestations de la population.


L'assemblée générale Interprofessionnelle regroupe des personne de toutes catégories professionnelles qui partagent ces valeurs et ces inquiétudes, et qui ne se contentent pas de journées de protestation ponctuelles et éloignées dans le temps, qui ne prennent pas la mesure de la gravité et de l'urgence de la situation.


L'A G Interpro issue du 19 mars




22/04/2009
2 Poster un commentaire

La ronde des obstinés arrive à Grenoble


Partie de Paris, où elle tourne ininterrompue, 24h / 24 depuis un mois, la ronde infinie des obstinés vise à montrer l'absurdité de la situation où le Gouvernement veut nous enfermer, tout en interpellant les passants en permettant de diffuser nos informations.



Le Collectif IUFM Grenoble propose de la lancer à Grenoble entre le 23 avril et le 1er mai. Voici les créneaux envisagés pour l'instant :

  • Jeudi 23 avril : 15h-19h (Place Félix Poulat) puis 19h-23h (Place St André)
  • Vendredi 24 avril : 15h-19h (Place Félix Poulat) puis 19h-23h (Place St André)
  • Samedi 25 avril : 13h-19h (Place Félix Poulat) puis 19h-23h (Place St André)
  • Dimanche 26 avril : 17h-19h (Place Félix Poulat) puis 19h-23h (Place St André)
  • Lundi 27 avril : 15h-19h (Place Félix Poulat) puis 19h-23h (Place St André)
  • Mardi 28 avril : 15h-19h (Place Félix Poulat) puis 19h-23h (Place St André)
  • Mercredi 29 avril : 13h-19h (Place Félix Poulat) puis 19h-23h (Place St André)
  • Jeudi 30 avril : 15h-19h (Place Félix Poulat) puis 19h-23h (Place St André)
  • Vendredi 1 mai : à partir de 13h, après la manifestation, au Jardin de Ville ???

Les tours sont gratuits, et on peut n'en faire que quelques-uns ! C'est sympa comme moyen de discussion et de convergence citoyenne, donc diffusez l'information autour de vous sans modération !

Chacun peut venir tourner n'importe quand sans prévenir, mais voici le lien du doodle pour vous inscrire à un tour ou deux sur Grenoble, si vous prévoyez de venir entre collègues, amis ou en famille.

voir l'article de grenews


22/04/2009
0 Poster un commentaire

Jeudi 16 avril : Position de la CPU


La Conférence des présidents d'Université, réunie jeudi 16 avril 2009 en assemblée plénière, vient d'adopter trois positions (Voir dans la  rubrique « Publications récentes »).


La première concerne le modèle d'allocation des moyens aux universités. Après une analyse approfondie du modèle SYMPA actuellement proposé par la direction générale des enseignements supérieurs, la CPU en constate les effets négatifs et peu équitables pour les universités et décide de proposer un modèle d'allocation des moyens alternatif. Ce modèle alternatif donnera les mêmes chances de réussite à toutes les universités et devra s'accompagner d'un plan pluriannuel de création d'emplois.


 
La CPU demande à nouveau clairement  le report de la mise en place de la réforme de la formation des maîtres et le maintien en l'état actuel des concours pour l'année 2010, de même que le dispositif actuel de fonctionnaire stagiaire pour les lauréats au concours 2010. Ces lauréats 2010 doivent par ailleurs pouvoir bénéficier du statut de professeur stagiaire, sans l'exigence d'un Master 2.


Enfin, la CPU se déclare favorable à l'intégration dans le LMD des formations paramédicales et notamment, dans l'immédiat, à l'intégration des formations en soins infirmiers dans les universités pour laquelle elle demande aux ministères concernés de préciser très rapidement le calendrier.



Télécharger le communiqué au format PDF


17/04/2009
0 Poster un commentaire

Liste des IUFM mobilisés




Afficher IUFM mobilisés sur une carte plus grande

15/04/2009
0 Poster un commentaire

Dimanche 12 avril : Intervention de Xavier Darcos dans l'emission Dimanche+


C'est les vacances et pour le moment rien ne bouge vraiment... Xavier Darcos reste sur ses positions, comme on peut le voir dans cet extrait d'interview du dimanche 12 avril dans l'émission dimanche+ (Les quelques commentaires  entre parenthèses ne sont pas de lui) :


Xavier Darcos : Nous n'avons pas repoussé la réforme d'un an. Nous avons fait en sorte que la période intermédiaire soit plus facile pour tout le monde... (et c'est vraiment très réussi !! :-)

Et dans l'année 2009-2010, c'est là que nous mettons en place les dispositifs, tout de suite, qui permettent cet accompagnement social, qui permettent cette mise en alternance des professeurs... ( 108 heures de stage... Ça c'est de l'alternance !! ) Bref... J'observe d'ailleurs que l'ensemble de ce dispositif est aujourd'hui approuvé par nos partenaires syndicaux... (Ah bon !) Nous avons fait des échanges de lettres... ( Allez Darcos, je te passe un « N »  contre ton « S ») Nous sommes en train de finaliser le document... Et que sur ce texte, avec ceux qui sont représentatifs, les syndicats, les présidents d'université, la conférence des directeurs d'IUFM, l'ensemble, euh, les représentants des intérêts des étudiants, nous avons trouvé un accord sur ce sujet... (Alors là !! On attend avec impatience ce document !)


Journaliste (d'une façon ironique) : Tout va bien en fait... Tout le monde est d'accord... Il y a juste 3000 hurluberlus qui mettent un peu le bazar... C'est ça que vous nous dites ?


Xavier Darcos : Je vous dis ce qui est... (c'est plutôt, ce que tu voudrais) C'est à dire que nous avons trava... (Apparemment qu'à moitié !! Je me disais bien aussi...) Quand je voyais tout à l'heure, une étudiante qui disait qu'on se parlait pas, qu'on méprisait... Mais enfin... Cette jeune fille plaisante, elle est complétement à côté de la plaque... (Ça a un petit côté méprisant cette phrase, non ?) Vu que nous avons passé, des heures, des journées, des nuits (Il faudrait choisir : des heures ? Des journées ? Ou des nuits ?) , à discuter de tout cela, et nous sommes arrivés à un accord avec les organisations représentatives...


Le rendez-vous est pris à la rentrée pour de nouvelles actions...






12/04/2009
0 Poster un commentaire